Maladies

Symptômes de l'anorexie

Les symptômes de l'anorexie sont une combinaison de signes primaires et de signes ultérieurs grâce auxquels on peut reconnaître le début de cette terrible maladie et tenter d'empêcher son développement.

Le modèle de la beauté féminine dans le monde moderne est constitué de filles minces, gracieuses et minces, qui brillent par leur beauté sur les podiums de mode et sur les écrans de films hollywoodiens. Il n’est pas surprenant que la plupart des adolescents, en particulier le beau sexe, avec toute l’ardeur du maximalisme juvénile, tendent à ressembler à leurs idoles célèbres en toutes choses. Par conséquent, ils refusent délibérément et délibérément de manger, s’assoient sur des régimes rigides et s’affament tout simplement pour obtenir la pâleur et le physique aristocratiques à la manière de toutes les stars bien connues. Mais une telle moquerie de son propre corps ne passe pas sans laisser de traces, elle conduit le plus souvent au développement d'une maladie telle que l'anorexie.

Qu'est-ce qu'une telle maladie? Pourquoi cela se produit-il et comment commence-t-il? Quels sont les premiers signes de la maladie et sur quoi devrait-on se concentrer?

Anorexie et ses variétés

Le nom "anorexie" est emprunté à la langue grecque et traduit littéralement par "pas d'appétit". Elle se manifeste par le refus complet de la nourriture, ce qui entraîne une perte de poids rapide et entraîne des troubles mentaux et des troubles nerveux, dont les manifestations principales sont la plénitude de la phobie, le désir maniaque de perdre du poids, une anxiété déraisonnable à propos de la prise de poids, ainsi qu'une fausse perception douloureuse de leur état physique. des formulaires.

Environ quatre-vingts pour cent des patients anorexiques se rencontrent chez des adolescentes âgées de douze à vingt-quatre ans. Les vingt pour cent restants sont des femmes et des hommes d'un âge plus avancé.

Le pire, c’est que cette maladie entraîne de très tristes conséquences et aboutit dans 20% des cas à la mort, dont la très grande majorité est un suicide. L'anorexie est considérée comme un modèle de maladie professionnelle, où elle représente environ 72% des cas. Une assistance médicale qualifiée fournie en temps opportun permet de récupérer complètement les patients dans seulement 40 à 50% des cas.

Malheureusement, cette maladie est si profondément ancrée dans la vie quotidienne et si répandue dans la population que, dans certains pays, il est interdit au niveau législatif de faire travailler des modèles trop minces ou des modèles anorexiques présentant une maigreur malsaine.

Cette maladie a plusieurs variétés.

Selon le mécanisme de développement de l'anorexie est:

  • névrotique - lorsque le refus de manger est dû à un fort arrière-plan émotionnel négatif, qui affecte pathologiquement le cortex cérébral;
  • neurodynamique - lorsqu'une diminution et une perte d'appétit sont causées par l'exposition du cerveau à de forts stimuli non émotionnels, tels que, par exemple, une douleur intense et intense;
  • neuropsychiatrique - autrement dit anorexie ou cachexie neurologique, nerveuse, psychogène, apparaissant dans le contexte du refus délibéré et délibéré de nourriture et considéré comme un trouble mental grave - l'un des types d'autodestruction, classés selon plusieurs degrés de sévérité.

Pour les facteurs causatifs, l'anorexie est divisée en:

  • anorexie vraie - anorexie mentale, dans laquelle le refus de manger est provoqué par de graves troubles endocriniens, mentaux ou somatiques, dû à une altération du fonctionnement du centre digestif du cortex cérébral;
  • fausse anorexie - ressemble davantage à une nerveuse, lorsque le refus de manger est conditionné par une attitude critique à l’égard de sa propre apparence, sa conviction de sa propre infériorité et de ses imperfections.

Variétés d'anorexie pour enfants:

  • Primaire - une maladie causée par un dysfonctionnement et des troubles nutritionnels du bébé;
  • secondaire - anorexie, déclenchée par des troubles des organes digestifs ou de tout autre système.

Des scientifiques ont récemment identifié un autre type d'anorexie: sénile, lorsque des personnes âgées en parfaite santé commencent à refuser de la nourriture, deviennent dépressives et apathiques et perdent rapidement du poids. Il s'avère que les changements biologiques dans le corps causés par une augmentation des niveaux de certaines hormones sont à blâmer. Cependant, l'anorexie sénile est tout aussi dangereuse que la nerveuse est le privilège de la jeune génération.

Signes et symptômes de désordre mental

Les premiers signes de la maladie sont le plus souvent exprimés en:

  • l'insatisfaction du patient à l'égard de son corps, le sentiment constant de sa propre plénitude et son poids supplémentaire;
  • rejet de la présence de problèmes graves chez le patient;
  • une réduction notable des portions, manger debout;
  • troubles du sommeil et insomnie;
  • états dépressifs, irritabilité et sensibilité accrues, parfois agressivité;
  • les phobies vont mieux;
  • sports maniaques, avec une charge toujours croissante;
  • refus de diverses activités où de la nourriture est prévue;
  • visites fréquentes et longues aux toilettes;
  • enthousiasme zélé pour divers régimes stricts.

S'agissant des symptômes de cette maladie, ils désignent souvent l'anorexie mentale, car sa forme véritable n'est que le résultat de la maladie sous-jacente. Les symptômes de l'anorexie sont très divers et de nombreux symptômes n'apparaissent qu'à un stade donné de la maladie.

Les premiers symptômes auxquels il faut faire attention sont ceux de manger. Ceux-ci comprennent:

  • désir maniaque de perdre du poids avec un poids normal ou non;
  • fatfobiyu - peur d'être complet;
  • évasion alimentaire régulière pour diverses raisons;
  • pensées en boucle sur les calories, perte de poids, aliments diététiques;
  • repas fractionnés, une forte réduction du nombre de portions habituelles;
  • mastication complète et prolongée des aliments;
  • éviter les activités où il est question de manger.

Les symptômes de la santé psychologique sont les suivants:

  • apathie sévère, dépression persistante et dépression;
  • inattention et dispersion;
  • faible performance;
  • insomnie et sommeil agité;
  • pensées obsessionnelles sur la perte de poids, obsession pour les moyens d'y parvenir;
  • déni de sa propre apparence, aversion pour la faiblesse, insatisfaction à l’égard des résultats obtenus;
  • instabilité mentale;
  • un sentiment d'inutilité et d'inutilité;
  • rejet d'un malade, refus du traitement;
  • déni d'un mode de vie actif.

Les autres changements de comportement dans cette maladie incluent:

  • désir d'effort physique intense, irritation s'il est impossible d'atteindre les objectifs;
  • la préférence pour les vêtements amples et spacieux plutôt que pour les autres, étant donné que de cette manière, leur corps imparfait ne sera pas perceptible;
  • conviction fanatique, affirmation qui provoque la colère et l'agression;
  • le désir d'introversion, l'évasion des rassemblements de masse, l'évitement de toute société;
  • rapprochement facile avec des personnes partageant les mêmes idées.

Manifestations physiologiques des symptômes de l'anorexie:

  • perte de poids de trente pour cent de la norme;
  • faiblesse générale, évanouissements et vertiges, résultant d'une forte diminution de la pression et d'une mauvaise circulation sanguine;
  • la croissance des cheveux sur le corps, la calvitie;
  • puissance et libido réduites;
  • irrégularités menstruelles, jusqu'à la cessation complète de la menstruation, stérilité;
  • sensation constante de froid, le bout des doigts et le nez bleus;
  • tendance à se fracturer, fragilité accrue des os.

En cas de refus prolongé de produits alimentaires, d’autres signes extérieurs apparaissent, que l’on peut distinguer dans des catégories distinctes.

Symptômes de l'anorexie chez les filles

Les filles sont plus sensibles à cette maladie que les hommes. Il est particulièrement prononcé chez les adolescentes avec leur maximalisme juvénile, qui se manifeste dans presque tout. Voici comment la maladie se manifeste dans le beau sexe:

  • teint terreux, peau sèche et fine;
  • fragilité et apparence douloureuse des cheveux et des ongles;
  • minceur prononcée de tout le corps;
  • maux de tête fréquents;
  • douleur épigastrique;
  • faiblesse générale et malaise;
  • insomnie et troubles du sommeil;
  • dysménorrhée et aménorrhée menant à la stérilité;
  • dystrophie des organes internes;
  • le coma et la mort.

Symptômes de l'anorexie chez les hommes

Chez les hommes, la maladie est un peu différente de celle des femmes. Cependant, ils sont également sujets à cette maladie à des degrés divers.

Les principaux signes d'anorexie chez une moitié forte de l'humanité:

  • compter les calories;
  • régimes à la mode;
  • contrôle du poids constant;
  • passion pour l'exercice physique intense;
  • dépendance à l'alcoolisme;
  • agressivité déraisonnable;
  • puissance réduite et attraction sexuelle.

Les signes externes de cette maladie chez les hommes incluent:

  • maigreur excessive de tout le corps;
  • peau sèche et pâle;
  • perte de cheveux;
  • irritabilité et fatigue chronique;
  • dommages organiques au cerveau.

Symptômes de l'anorexie chez les enfants et les adolescents

L'anorexie chez les enfants est également très fréquente, en particulier chez les filles. Cependant, la psyché de l'enfant n'est pas encore complètement formée et elle est mieux affectée que la psyché d'un adulte. Par conséquent, en identifiant la maladie à ses débuts, les parents peuvent aider les enfants à s'en débarrasser une fois pour toutes.

Les signes indiquant la présence d'anorexie chez les enfants sont:

  • perte d'appétit, refus de manger, aversion totale pour tout type de nourriture;
  • yeux enfoncés et meurtrissures sous eux;
  • perte de poids importante, peau sèche;
  • irritabilité, insomnie;
  • crises de colère fréquentes;
  • diminution en cours.

Chez les adolescents, cette maladie est caractérisée par l'obsession de perdre du poids et le mécontentement face à votre propre silhouette.

Signes d'anorexie chez les adolescents:

  • perte de poids nette;
  • adhésion à des régimes stricts;
  • furtivité et dépression;
  • insomnie ou somnolence;
  • exercice excessif;
  • renflement de la clavicule et des côtes;
  • peau écailleuse jaunâtre;
  • cheveux ternes et cassants;
  • articulations enflées des bras et des jambes;
  • visage bouffi et yeux enfoncés.

Symptômes à différents stades de l'anorexie

Cette maladie a plusieurs stades de développement, chacun d'eux étant caractérisé par la présence de certains symptômes:

  1. Stade dysmorphique. Il se caractérise par des pensées de sa propre laideur et de son infériorité, une aversion pour son propre corps en raison de son apparente plénitude. A ce stade, il y a un sentiment de dépression et d'anxiété constante, un long séjour près des miroirs, les premières tentatives de refuser de manger et de perdre l'appétit, le désir d'une silhouette parfaite à l'aide de divers régimes stricts.
  2. Stade anorexigène. Les symptômes les plus caractéristiques à ce stade sont les suivants: perte de poids importante, état d’euphorie, durcissement du régime alimentaire, exercice excessif. Apparaissent une hypotension et une bradycardie, une peau sèche, un frisson constant. Il y a une diminution du désir et de la puissance sexuels, de la cessation du cycle menstruel chez la femme et de la spermatogenèse chez l'homme. Souvent à ce stade, les glandes surrénales sont perturbées et une tolérance à la sensation de faim se fait jour.
  3. Étape Kahektichesky. Les signes suivants sont caractéristiques du dernier stade de l'anorexie: dystrophie irréversible des organes internes, perte de poids allant jusqu'à 50% de l'œdème initial sans protéines, hypokaliémie, altération des processus métaboliques. A ce stade, la maladie est irréversible.

En conclusion

L'anorexie est un trouble mental grave caractérisé par un refus total ou partiel de manger sous l'influence de diverses causes et facteurs.

Il se manifeste davantage chez les jeunes filles et les femmes, mais le risque d'anorexie chez les enfants, les hommes et les adolescents n'est pas exclu.

Les symptômes de la maladie sont similaires et augmentent à mesure que la maladie progresse. Au dernier stade de l'anorexie, même avec des soins médicaux qualifiés, les modifications corporelles sont irréversibles et entraînent presque toujours la mort.

Loading...